Témoignage


Fossoyeur Funéraire

Jérôme, 38 ans

Formation Fossoyeur

"Fossoyeur, c'est avant tout un métier riche, qui apporte beaucoup de satisfactions personnelles et sociales..."

Interview de Jérôme, 38 ans, fossoyeur depuis cinq ans.

Qu’est-ce qui vous a conduit à exercer ce métier ?

Mon grand-père était lui-même fossoyeur, j’aimais bien l’observer accomplir ses tâches en plein air. Je connais donc ce métier depuis toujours, ce qui m’a permis de l’appréhender avec beaucoup de sérénité.

Par quelle voie y êtes-vous parvenu ?

J’ai commencé par travailler pour la mairie aux espaces verts, ensuite j’ai été muté à l’entretien du cimetière de Cachan (94). À la fin de mon contrat, le conservateur du cimetière m’a proposé un poste de fossoyeur.

Quelles satisfactions en retirez-vous ?

Mon travail me plaît beaucoup. J’aime travailler en extérieur, au calme. En plus, il m’a permis d’avoir une vision plus philosophique de la vie ! J’ai donc une satisfaction spirituelle et une satisfaction physique : c’est parfait ! J’aime donner un peu de bonheur aux gens. Je trouve que les rapports humains, dans le cimetière, sont très enrichissants.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un voulant devenir fossoyeur ?

Tout d’abord je lui dirais d’être courageux, travailler en extérieur n’est pas toujours facile. Je lui dirais aussi d’être fort psychologiquement et d’avoir le cœur bien accroché. Enfin, je lui dirais de ne pas appréhender ce métier, car c’est un métier riche, qui apporte beaucoup de satisfactions personnelles et sociales malgré les apparences.

Téléphone

01 46 60 40 00

Les bureaux de l'Institut sont ouverts
Du lundi au jeudi
8h30 à 12h30 - 13h30 à 17h30
Le vendredi
8h30 à 12h30 – 13h30 à 16h30

Courrier

IFFPF
19 rue de Calais
75431 PARIS CEDEX 09
Mail. Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Newsletter